| A + A - |
Connexion    
 + Créer un compte ?
Pharmacie Meunier
Boutique
Cordonnées

Pharmacie Meunier
16 rue Aristide Briand
54230 Neuves Maisons

Tel : 03 83 47 17 26
Fax : 03 83 47 90 63


Les vaccins vous protègent contre certaines maladies infectieuses.


Ils protègent aussi votre entourage : si vous êtes vaccinés contre une maladie infectieuse contagieuse, vous n’attrapez pas la maladie et réduisez donc le risque de transmission autour de vous.




VACCINATIONS DE L ENFANT 3 à 15 ANS


Quels vaccins pour votre enfant ?


A savoir

► En France, 3 vaccins sont obligatoires chez l’enfant : Diphtérie, tétanos et poliomyélite avant l’âge de 18 mois.
► Certains vaccins sont recommandés :

• Systématiquement, chez tous les enfants, sauf contre-indications médicales :
- Coqueluche
- Haemophilus influenzae (responsable de méningites)
- Hépatite b
- Rougeole, oreillons, rubéole
• Selon la région habitée, le milieu et le mode de garde de l’enfant* - Tuberculose**
- Pneumocoque
- Méningocoque
• Chez les enfants souffrant de certaines maladies chroniques ou d’un déficit immunitaire*
- Grippe
- Varicelle
• Chez les filles à 14 ans, ou au plus tard dans l'année qui suit le début de la vie sexuelle
- Vaccin contre les infections à Papillomavirus destiné à protéger les femmes contre le cancer du col de l'utérus
*demandez conseil à votre pédiatre
** la vaccination systématique est abandonnée depuis 2007


Nos conseils


En pratique

Classiquement le calendrier vaccinal recommande :
- à 6 ans : Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite (2ème rappel)
- entre 11 et 13 ans : Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite, Coqueluche (3ème rappel)
- entre 16 et 18 ans : Diphtérie, Tétanos, Poliomyélite (4ème rappel) Si l’enfant n’a pas eu son rappel de vaccin contre la coqueluche entre 11 et 13 ans, il devra être fait entre 16 et 18 ans.

Copyright: WK-Pharma.fr - Wolters Kluwer France

Si les adolescents de 12 à 18 ans n’ont pas eu la varicelle, la vaccination contre la varicelle est recommandée systématiquement. En cas d’antécédents douteux de varicelle (signes mineurs), on peut vérifier par une prise de sang si l’enfant a eu ou non cette maladie avant de le vacciner.
Si la vaccination contre l’hépatite B n’a pas été pratiquée dans l’enfance, un rattrapage avec trois injections est recommandé ente 11 et 13 ans.


Adoptez les bons réflexes


► Surveillez attentivement le calendrier des vaccinations.
► Prenez rendez-vous chez le pédiatre suffisamment tôt.
► Commandez et réservez les vaccins à la pharmacie pour être sûr de les avoir le jour J.
► Transportez les vaccins en pochette isotherme.
► Remettez-les au milieu du réfrigérateur dès que possible si vous n’avez pas rendez-vous immédiatement.
► Si une fièvre modérée apparaît après une vaccination, donnez du paracétamol en l’absence de contre-indications.


 


Pour aller plus loin:


Retrouvez tous les renseignements sur les vaccinations et ses modalités sur le site de l’Institut Pasteur : http://cmip.pasteur.fr

Serveur vocal : 0 890 710 811 (0,15 €/mn)


 


Quand consulter le médecin ?


► Si vous avez oublié un rappel (pas de panique, il n’est pas nécessaire de reprendre la vaccination au début !).
► Si vous constatez une infection au point d’injection ou d’autres signes autres qu’une fièvre modérée qui est classique suite à une vaccination.

Format imprimable Envoyer cet article à un ami
Login
Pseudo : 
Mot de passe : 
Se souvenir de moi

Recherche