| A + A - |
Connexion    
 + Créer un compte ?
Pharmacie Meunier
Boutique
Cordonnées

Pharmacie Meunier
16 rue Aristide Briand
54230 Neuves Maisons

Tel : 03 83 47 17 26
Fax : 03 83 47 90 63

...


La contraception d'urgence

La contraception d’urgence en clair

- La contraception d’urgence permet d’éviter la survenue d’une grossesse non désirée.
- Après un rapport sexuel peu ou mal protégé (oubli de pilule, accident de Préservatif…).
- Elle ne peut pas interrompre des grossesses déjà en cours.
- Elle doit rester exceptionnelle car elle n’est pas du tout aussi efficace qu’une pilule classique.

Deux méthodes existent :

► La « pilule du lendemain » : prise au plus tard 72 heures après le rapport, elle est  efficace en moyenne dans 85 % des cas ; elle ne nécessite pas d’ordonnance médicale.

► Le stérilet au cuivre : posé par un médecin dans les 5 jours au plus tard après le rapport, il est efficace à plus de 99 %.

Nos conseils pratiques

► Prenez si possible votre « pilule du lendemain » dans les 12 heures suivant le rapport peu ou mal protégé. Plus elle est prise tôt, plus elle est efficace.

► En cas de vomissements survenant dans les 3 heures suivant la prise du comprimé, un autre comprimé doit être pris immédiatement.

► Si vous prenez la pilule habituellement : après la prise du contraceptif d’urgence, reprenez votre pilule normalement en utilisant en plus un contraceptif local (Spermicide, préservatifs…) les 7 jours suivants, en cas de nouveau rapport.

► Si vous ne prenez pas la pilule : utilisez des préservatifs jusqu’à la fin du cycle en cours.

► Ne vous alarmez pas : les effets indésirables comme des saignements avant les règles, des tensions dans les seins, des nausées ou des maux de tête ne sont pas rares. Ils peuvent durer quelques jours ou même jusqu’à l’apparition des prochaines règles.

► Les règles surviennent en général à la date prévue : si vous avez plus de 5 jours de retard, faites un test de grossesse.

Adoptez les bons réflexes :

► Quand vous oubliez votre pilule : Rendez-vous à la pharmacie. En fonction du type de pilule, de la date du dernier rapport et du moment du cycle, nous vous dirons comment réagir. En attendant, protégez-vous avec un contraceptif local (préservatif, spermicide…). Attention ! Si vous reprenez votre pilule avec un jour de retard (après les 7 jours d’arrêt), il y a un risque de grossesse pendant tout le début du cycle.

► Le contraceptif d’urgence n’est pas une méthode de contraception : Il ne protège pas pour les rapports suivants et son utilisation répétée peut déstabiliser fortement le cycle hormonal.

► Contre les maladies sexuellement transmissibles comme le SIDA, la Contraception d’urgence n’a aucune efficacité, utilisez un préservatif au moindre doute.

Quand consulter le médecin ?

► Si le rapport non protégé date de plus de 72 heures.

► En cas d’antécédents de grossesse extra-utérine.
► Si les règles ont plus de 5 jours de retard (que le test de grossesse soit positif ou non) ou si elles sont anormales (moins abondantes par exemple).

► Si les effets indésirables persistent au-delà de l’arrivée des règles.

► Si vous avez utilisé plusieurs fois une contraception d’urgence, afin de vous aider à trouver une contraception habituelle qui vous convient.

Pour en savoir plus :

L’Association Française pour la Contraception propose un guide d'information sur Toutes les méthodes de contraception.
Site : http://www.contraceptions.org

L’Association Fil Santé Jeunes répond gratuitement à vos questions au : 0 800 235 236


QUESTIONS ET REPONSES

« Pas la peine de me presser puisque j’ai jusqu’à 3 jours pour prendre la pilule du lendemain »

Au contraire, il faut se dépêcher de la prendre car elle est beaucoup plus efficace dans les heures qui suivent le rapport sexuel non protégé.

« J’ai peur de prendre la pilule du lendemain…est-ce qu’elle rend stérile ? »

Non, elle n’a pas d’effet sur la fertilité. Attention elle ne doit pas remplacer une contraception régulière. Il est également important de continuer à se protéger avec des préservatifs.

« Inutile de se protéger tout le temps, non ? Les filles ovulent le 14 é jour du cycle, c’est ça ? »

Non, le risque de grossesse n’existe pas uniquement au 14 é jour : L’ovulation est imprévisible et peut survenir à n’importe quel moment du cycle. Il faut donc prendre une contraception classique tout au long du cycle.

« Et si je ne savais pas que j’étais enceinte, est-ce dangereux pour moi, pour le bébé »

Dans ce cas là, la contraception d’urgence ne comporte aucun risque connu, ni pour le fœtus, ni pour la maman.
 

Format imprimable Envoyer cet article à un ami
Login
Pseudo : 
Mot de passe : 
Se souvenir de moi

Recherche